Accueil > Découvrir et comprendre > La science a-t-elle du sens ?

Découvrir et comprendre

La science a-t-elle du sens ?

Publié le 06/01/2011

Les fabuleuses découvertes de la recherche contemporaine sont-elles porteuses de progrès pour l’humanité ?

Axel Kahnse présente comme un scientifique agnostique « qui ne croit pas au ciel » tout en respectant ceux qui y croient ; pour lui l’homme n’a pas plus de sens qu’une autre forme de vie, mais c’est un « animal de vérité » qui en raison de ses capacités mentales s’interroge sur la vérité et la signification des phénomènes qu’il perçoit. Il peut ainsi donner sens en se projetant dans l’avenir pour y inscrire un projet et d’une autre manière donner sens à son action en la jugeant bonne ou mauvaise.

Pour répondre aux questions de sens il répertorie deux voies possibles : celle de la science, méthode rationnelle s’appuyant sur des énoncés falsifiables (Popper) ; celle de la philosophie, démarche aussi rationnelle mais ne débouchant pas sur des énoncés scientifiques. Elle tente de répondre à des questions comme : qu’est ce que l’amour, la justice la liberté… ?

Thierry Magninse situe comme physicien et théologien. En exergue, il cite Hubert Reeves : « Il revient à l’homme de donner sens à la réalité ». Formule, selon lui, en plein accord avec le message biblique où il revient à l’homme de découvrir le sens. Il identifie deux lieux principaux d’interaction entre science et philosophie, celui du questionnement éthique et celui du questionnement métaphysique. Par exemple, comment s’explique le passage de la matière inerte à celui de la matière vivante ? Ou encore, qu’est ce que le réel ? En effet, faisant référence à la pensée du physicien Bernard d’Espagnat (Le réel voilé), il indique que le scientifique ne peut atteindre le « fond des choses » mais plus modestement qu’un « réel d’interactions ». Pour lui, en dernière analyse, poser la question du sens dans le progrès des connaissances scientifiques conduit à retrouver l’interrogation de Blaise Pascal : « Qu’est ce que l’homme ? ».

Pour Axel Kahn, la foi religieuse est un positionnement dans un univers bien différent de celui de la science et il trouve trop facile, relevant de la pensée magique, l’idée d’une divinité positionnée pour expliquer tous les phénomènes de la nature.

Ce à quoi Thierry Magnin réplique que le Dieu de la bible n’est pas un « Dieu explication ». Il se propose dans une alliance et une relation, par nature créatrice et pour l’homme source d’ouverture et de liberté. L’un est l’autre ont mené ce débat de manière très respectueuse et ouverte, essayant de rapprocher leurs vues propres en allant, chacun de son coté, aussi loin qu’ils pouvaient le faire.

Finalement, ils sont tombés à peu près d’accord sur l’idée qu’il existe un principe unificateur sous tendant la diversité des phénomènes et que le scientifique et le théologien, tous deux, se posent la question de l’action bonne.

Il s’en est suivi un débat avec la salle parfois critique sur le rôle de la science dans la société.

 

Philippe Gallois,

FLM

La science a-t-elle du sens ?Les fabuleuses découvertes de la recherche contemporaine sont-elle porteuses de progrès pour l’humanité ?

Axel Kahn, médecin généticien.

Thierry Magnin, scientifique et théologien.

 

 

A lire

• Axel Kahn, Un type bien ne fait pas ça… - Morale, éthique et itinéraire personnel, Nil éditions, Paris, avril 2010, 277 p.

L’auteur  montre comment s'élabore une réflexion approfondie autour de questions aussi cruciales que la procréation pour autrui, l'homoparentalité, l'euthanasie... et s'insurge contre les " icônes corruptrices " (dévalorisation de l'Autre, utopie scientiste, passion, argent...) qui peuvent fausser le jugement des médecins ou des scientifiques, même les plus éminents.

• Jean Audouze, Thierry Magnin, L’Univers a-t-il un sens ?, coll. « controverse», Salvator éditions, Paris, janv. 2010, 92 p.

L'échange entre science et foi ne peut s'avérer réel et fécond que si les deux positions sont tenues dans leur irréductible complémentarité. Cette attitude est exemplairement celle adoptée par Jean Audouze et Thierry Magnin au cours de cette disputation.


Tags: éthique   science  
0 commentaires sur La science a-t-elle du sens ?

Laisser un commentaire


Les commentaires sont désactivés pour cet article
Vidéo Cathocité