Accueil > Agenda > Quelles attentes sociales à l’égard de l’intervention éthique ?

Agenda

Quelles attentes sociales à l’égard de l’intervention éthique ?

Publié le 02/06/2015

2ème Journée du cycle de journée d’études

 

  organisée par le Centre d’Ethique Médicale (ICLille), l’Unité Technologie et Société, CRIDS (UNamur) et le Spiral (ULiège)

 

et

 le Département d’Ethique et de Philosophie (Dephi), Université Catholique de Lille dans le cadre de sa journée annuelle

 

 

Depuis les années 90, les chercheurs en sciences humaines et sociales sont invités à évaluer les implications éthiques, légales et sociales de nouvelles technologies ou, plus largement, de nouvelles pratiques professionnelles, organisationnelles ou politiques et sont confrontés à une série d’injonctions paradoxales, provoquées par une mécompréhension de leur rôle dans ces demandes d’évaluation.

Le cycle de réflexion que nous avons initié se propose de réfléchir aux contextes, aux demandes et aux méthodes d’intervention éthique et, plus globalement, d’évaluation ELSI (Ethics, Law and Social Issues). 

Une première journée de réflexion a été consacrée aux contextes dans lesquels ce besoin d’évaluation éthique, juridique et sociale a émergé. Elle a permis de montrer les ambivalences du positionnement de l’évaluation ELSI (Ethics, Law and social Issues) des projets technologiques. S’agit-il de faire accepter ou de mettre en exergue les conditions de l’acceptabilité de nouvelles technologies ? Les chercheurs en SHS se sentent tout à la fois instrumentalisés et utiles lorsqu’ils peuvent faire apparaître de nouvelles dimensions et de nouveaux problèmes. Une bonne partie du travail d’évaluation ou d’intervention éthique consiste tout d’abord à se comprendre mutuellement et à construire un espace pour l’évaluation éthique : distance critique, mise en discussion, co-construction, scénarios d’usages possibles,… Force est de constater que les SHS passent progressivement d’une position d’évaluation ex post et en extériorité à une démarche d’« intervention » dans ces projets.

La deuxième journée de ce cycle sera consacrée à la question de la « demande » d’éthique/d’évaluation de l’acceptabilité sociale. Plus largement que dans le panorama des innovations techniques, nous nous demanderons dans quelles situations nous sommes sollicités et selon quelles modalités. L’objectif sera de confronter nos différentes positions avec les praticiens et professionnels concernés par cette demande : médecins, psychologues, ingénieurs, industriels, représentants politiques ou administrations etc. Ces derniers sont invités à participer à cette deuxième journée, en présentant leur point de vue sur l’éthique et l’acceptabilité sociale, mais aussi sur leurs attentes par rapport à l’intervention éthique ou l’évaluation SHS.

 

 

 


Contact: claire.clement@univ-catholille.fr
Lieu: 60 bd Vauban - Lille
Lien: http://ethique.univ-catholille.fr/

Vidéo Cathocité